ASSOCIATION SPORTIVE VITRAC CORREZE : site officiel du club de foot de CORREZE - footeo

Laughing out loud (LOL)...

21 juin 2011 - 06:51

La ligue des Gentlemans Extraordinaires du Centroues a déjuger la décision prise par la comission de discipline du district de la Rezorec...

L'article qui suit est une pure fiction.Toute ressemblance avec des evenements ou des personnes ayant vraiment existé est completement fortuite.

 

La Ligue du Centroues de "pétanque" a pris la décision de ré-attribuer les deux points de pénalité au club de Tainselang, sanction infligée à posteriori par le district de la Rezorec.

Ces derniers n'ont pas jugé les faits suffisamment grave pour confirmer cette sanction. Pourtant, si on y regarde de plus prés, il y a objectivement de quoi être surpris par ce revirement de situation.En effet, la feuille de match, qui sert de document officiel à une partie de boules, ne comporte à aucun moment le nom d'un quelconque joueur de Tainselang coupable de l'agression sur un joueur rézorecois.Chacun peut alors désigner qui il veut comme étant le coupable des coups qui ont été portés. Certes, toutes les personnes présentes ce jour-là savent pertinnement de qui il s'agit. Mais en l'absence de référence sur le document OFFICIEL, il est étrange qu'une sanction puisse être prise contre telle ou telle personne. Et pourtant...La fameuse commission d'appel de la Ligue a infligé une suspension de 6 mois au PRESUME responsable. Sanction plus que surprenante lorsque l'on sait que les Reglements généraux de notre adorée Fédération francaise de "pétanque" prévoient une sanction de 4 ans ferme.N'y a t-il pas quelque chose qui vous interpelle?....

 

 

De plus, ces mêmes reglements généraux font état de diverses sanctions envers le club si un de ces membres adoptait un comportement non approprié à une rencontre de pétanque. Le texte mentionne que , dans le cas ou des actes répréhensibles tels que la violence, le racisme, l'homophobie (pour ne citer que ces trois)auraient lieu lors d'une rencontre, l'équipe responsable de ces debordements se verrait infliger diverses sanctions possibles, et ce dans le cas où les personnes physiques coupables des agissements ne seraient pas mentionner sur le document fédéral, à savoir la feuille de match. Ce qui est présentement le cas.

Comment peut-on d'un coté prétendre se vouloir exemplaire dans les sanctions conçernant toutes formes de violences, et d'un autre coté être si laxistes face à de tels agissements??

La morale de toute cette histoire est donc que l'on peut se rendre à une partie de "pétanque" et avoir un comportement violent, puique le seul rique est d'écoper de 6 mois de suspension.Le club de Tainselang, par la voix de ses dirigeants, prétend avoir parmi ses membres des éléments difficilement maitrisables. Par quel moyen peuvent-ils savoir que ces personnes ont un comportement inadapté a la "pétanque"? Ont-ils déja été témoin de tels comportements pour affirmer que ces éléments sont "hors de contrôle"??A fortiori OUI. Pourquoi n'ont-ils alors pas agit en amont, afin d'éradiquer le mal à son origine? A moins que ces arguments ne soit qu'une vulgaire ligne de défense. "Nous savons que nous avons des mecs qui foutent le bordel au club mais jusque là nous n'avons rien fait pour exclure ces personnes du club."Et vu la sanction infligée par la commission, il est plus que probable que ces personnes auront tout le loisir de rejouer à la "pétanque"dans 6 mois, toujours sous le maillot de Tainselang, mais en deuxième division...

 

LE FAIR-PLAY, UNE VALEUR SURE!!!!!!!

 

NB : les textes et commentaires présents sur ce site n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas l'Association Sportive Vitrac Correze n'interfère sur ce site, qui ne se revendique à aucun moment "site officiel".

Commentaires

Staff
bibinho
bibinho 6 août 2011 03:54

Re-lol concretement je pense que tu as vu les poules comme nous tous...

Matthieu Dudreuil 2 août 2011 15:10

concretement vs en ete ou ??

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 1 Joueur
  • 7 Supporters