ASSOCIATION SPORTIVE VITRAC CORREZE : site officiel du club de foot de CORREZE - footeo

L'épopée continue!!!!!

1 mai 2011 - 22:39

Les Correziens éliminent Jugeals Noailles aux tirs au but et s'envolent vers la finale...

Il est 17h45 au stade de Vigeois. Baptiste Ribet, alias "Tutu" pose son ballon sur le point de pénalty. Il a au bout de sa chaussure gauche la qualification de l'AS Vitrac Corrèze pour la finale de la Coupe Maurice Leblanc...

Revenons un peu en arrière. Il est 13h45 quand les deux équipes arrivent au Stade de Vigeois pour cette demi-finale de la Coupe à Momo. Les deux coachs découvrent alors une pelouse dans un état trés moyen. Malheureusement, il est trop tard pour passer un coup de tondeuse...Alors tant pis, la rencontre se jouera au milieu des paquerettes et des pissenlits.

Coach Fabrice dispose de son groupe au complet...Enfin presque...En effet, une mystèrieuse blessure de Mathieu Dichamp (.....) oblige le technicien corrèzien à coucher son nom sur la feuille de match en tant que 14ème. C'est pour dire si l'aprés-midi commence de la plus rassurante des façons...

15h. Monsieur Gire, l'arbitre désigné pour cette rencontre, donne le coup d'envoi. Et les Corrèziens entrent plutôt bien dans la partie. Le premier quart d'heure est légèrement dominé par l'ASVC. Mais de manière stérile. Le seul danger pour les jugealiens intervient sur une reprise dans l'axe de Wilhelm Ribet, bien stoppée par le portier de Nazareth. Et à partir de là, les jaunes et rouges de Noailles vont prendre le contrôle de la partie. Deux-trois grosses occasions viendront récompenser cette main-mise. Mais quand ce n'est pas Gael Paucard qui repousse les assauts des attaquants avec des arrêts de grande classe, c'est la maladresse qui s'en mêle...Mi-temps : 0-0....

Rien n'est fait à la pause. Les joueurs de Jugeals sont toutefois légèrement superieurs dans le jeu et la tenue du ballon.

La seconde periode démarre comme elle a fini. Jugeals domine, se montre dangereux, mais ne parvient pas à trouver l'ouverture. Jusqu'à la 60ème minute. Sur un ballon dans la profondeur, Benoit Vialle et Gael Paucard tergiversent, se regardent. L'attaquant jugealiens en profite pour passer entre les deux correziens et chiper le ballon. C'est l'ouverture du score, et c'est plutôt logique!! Les Corrèziens viennent de prendre un lèger coup de massue sur la tête. Et vont errer comme des âmes en peine durant cette seconde pèriode. Les jugealiens enchaînent les changements, histoire de gagner quelques secondes par-ci, par-là... On s'achemine tout droit vers une défaite pour l'ASVC. Monsieur l'arbitre ordonne alors 5 minutes de temps additionnels. Mais les carottes semblent belle et bien cuites. Les secondes s'égrennent...94 ème minute : coup franc à 40 mètres. Et dans ces situations, un seul homme pour changer le cour de l'Histoire. La patte gauche de l'ASVC. Le "Maestro". C'est Arnaud Paucard, dit "Nono la saucisse" qui va tirer ce coup franc de la dernière chance. Il place son ballon, entame sa course d'élan et expédie le ballon sous la barre, en lobant le gardien. Quelle égalisation!!! Tous les supporters de l'ASVC exultent. Le match est relancé. Les deux équipes vont devoir disputer les prolongations.

Et les prolongations vont démarrer par une maitrise du ballon correzienne. 7ème minute : Wilhelm Ribet se bat et récupère le ballon coté droit, avant d'être fauché par le défenseur de Jugeals. Vous avez dit coup-franc? Vous avez dit pour un gaucher? Devinez qui va tirer....Julien Bistricky sussure des mots doux dans l'oreille à Nono. Ces deux là sont comme culs et chemises. Inséparables, toujours dans les bons coups. Des tueurs. Arnaud Paucard frappe fort à mi-hauteur devant le but. Le ballon arrive fort sur Bibi, qui au dernier moment, s'efface. Le ballon va se loger dans le petit filet opposé!!!! Les Correziens prennent l'avantage, et à 20 minutes de la fin, c'est un avantage qui peut s'avérer décisif.

C'est au tour de Jugeals de douter. Eux qui ont été les plus dangereux pendant ce match sont sur le point d'être sorti de la Coupe. Mais ils ne sont pas encore mort. Sur un ballon en retrait, le terrain fait un ultime caprice. Au moment ou Gael Paucard va frapper dans le ballon, celui ci saute sur une motte et lui passe au dessus du pied. L'attaquant a bien suivi, et n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des filets!!!! Tout est relancé.Mais plus rien ne sera inscrit durant ces prolongations. La décision va se faire lors de la séance des tirs aux buts...

Les deux équipes sont à égalité 4-4 aprés les cinq premiers tireurs. Le sixième tireur jugealiens s'avance alors et expédie le cuir sur la barre transversale. C'est Baptiste Ribet qui a la balle de la qualif. Et sa frappe du gauche va nettoyer la lucarne gauche!!! L'AS Vitrac Correze est qualifiée pour la finale de la Momo Leblanc!!!!!!!!!!!!!!

Quel match et quel suspense. Les Correziens verront donc Varetz le 15 Mai. Mais ils verront surtout l'équipe de Nonards, victorieuse de l'ES Ussac dans l'autre demi-finale.

Merci au club de Vigeois pour l'accueil.

Les dirigeants et les joueurs de l'équipe première remercient toutes les personnes qui ont fait le deplacement à Vigeois pour ce match, et les encourage trés vivement à venir encourager et supporter l'équipe pour la finale.

Commentaires

mike esteve 3 mai 2011 23:00

bravo, belle saison reste la coupe a concretiser apres ce magnifique championnat et je pense que la place de la coupe maurice leblanc est sur la butte de chastre donc bonne chance

Staff
bibinho
bibinho 2 mai 2011 21:09

Merci à vous...à la saison prochaine peut etre

benji12 2 mai 2011 20:56

très bon résumé. j'ai pas eu le courage d'en faire un! Félicitations et bonne chance pour la finale. Un joueur de Noailles

nicomal 2 mai 2011 13:14

Félicitation les gars magnifique saison continué comme sa en route pour Varetz

borier 2 mai 2011 09:38

victoire importante pour l'ASVC c'est une première alors encore du sérieux pour les entraînements à venir Encore bravo à vous tous vous aurez fait une belle saison

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 1 Joueur
  • 7 Supporters