Communiqué de la Ligue du Centre-Ouest

31 octobre 2009 - 01:17

Suite aux récentes agressions subies par des arbitres, la ligue du Centre-Ouest a décidé de ne désigner aucuns arbitres pour les journées du 7 et 8 Novembre...

 

COMMUNIQUE

Je m’adresse à l’ensemble des « Familles » qui composent la Ligue du Centre-Ouest de Football, pour
dire aujourd’hui mon écoeurement et mon inquiétude face à la recrudescence de la violence dans notre
discipline sportive.

Malgré les nombreux rappels, les multiples opérations et procédures pour endiguer ce fléau, sur et en
dehors des terrains, trois arbitres ont été agressés ou bousculés depuis la reprise des compétitions
régionales ou départementales.

CETTE SITUATION EST INTOLERABLE.

Le Président de la Ligue du Centre-Ouest, les Présidents des sept districts mais également l’UNAF
Régionale, condamnent ces actes avec LA PLUS GRANDE FERMETE.
Je réitère mon entier soutien aux 1350 arbitres de notre Ligue. Ils assument avec COURAGE,
EQUITE et DIGNITE une fonction difficile.

Lors de l’Assemblée Générale Annuelle de notre Ligue qui s’est déroulée le 20 Juin 2009 à
CHATELLERAULT, mais également lors de la réunion des arbitres régionaux du 29 Août, j’avais
déclaré avec détermination, ma volonté d’agir dès qu’un arbitre serait victime d’une agression.

Le Bureau du Comité de Direction de Ligue auquel avait été convié le Président de l’UNAF Régionale
et le représentant des arbitres au Comité de Ligue, a décidé, à l’unanimité, de prendre les mesures
suivantes :
1. Aucune désignation d’arbitre officiel ne sera faite lors des journées des compétitions
régionales et départementales (Seniors, Féminines et Jeunes) des 7 et 8 Novembre prochains,
étant précisé que toutes les rencontres devront, malgré cette mesure, se dérouler.
2. La lecture d’un message sera assurée par le Président ou l’un de ses Vice-présidents du club
qui recevra, lors des rencontres (Seniors, Féminines et Jeunes) des 14 et 15 novembre 2009,
en présence des équipes, des éducateurs et des dirigeants concernés et il va de soi des arbitres
qui auront été désignés.

Je vous le redis de la façon la plus claire, nous devons protéger nos arbitres.Il est donc temps de mettre fin à ce cycle d’agressions.
Les clubs et l’ensemble de leurs composantes doivent mobiliser toutes leurs énergies et leurs
ressources humaines pour faire face à ce triste Fléau qui porte aujourd’hui un préjudice grave
et durable à l’autorité de nos instances, à la réputation et à l’image de notre discipline sportive,
le Football.
Je suis persuadé que vous saurez démontrer la fécondité de notre démarche en faveur de la
protection des arbitres. Il en va de votre crédibilité, au service de vos instances dirigeantes
régionales et départementales.
Je compte sur vous pour défendre, auprès de toutes les composantes de vos associations
sportives, ces positions de sagesse et de bon sens.
Je vous en remercie par avance.

 

H. MONTEIL

Président de la Ligue du Centre-Ouest

Secrétaire Général de la F.F.F.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 1 Joueur
  • 7 Supporters